Biathlon : La championne olympique Justine Braisaz-Bouchet remporte la dernière mass start et le petit globe de la spécialité

Elle est la reine de la mass start. Sacrée championne olympique de la spécialité à Pékin, Justine Braisaz-Bouchet a remporté, ce dimanche, la dernière mass start de la saison à Oslo (Norvège) et empoché par la même occasion le premier petit globe de sa carrière.

Elle ne pouvait pas rêver mieux pour achever une saison exceptionnelle. Alors que les regards étaient tournés vers Anaïs Bescond, qui disputait la dernière course de sa carrière, Justine Braisaz-Bouchet a encore surpris son monde pour s’imposer sur cette dernière course de l’année et glaner ce petit globe. Et tout s’est joué pour quelques centimètres dans une fin de course complètement folle.

Car si la 5e victoire de sa carrière ne souffre d’aucune contestation, en commettant une erreur sur chaque tir couché avant d’être impériale sur ses deux tirs debout, au contraire des filles de tête, pour prendre les commandes de la course à l’entame du dernier tour, la Savoyarde était dépandante des résultats d’Elvira Oeberg et de Dorothea Wierer.

Et la Suédoise et l’Italienne ne devaient pas terminer dans les cinq premières. Si Wierer a terminé loin en prenant seulement la 12e place, Elvira Oeberg a échoué à la 5e place de la course en étant devancée au sprint d’un petit dixième de secondes par… sa compatriote Linn Persson.

Tessa Worley avait déjà remporté le petit globe du géant en 2017.

Pour le grand bonheur de Justine Braisaz-Bouchet et le clan français qui a laissé éclater sa joie après sorti la calculette et fait les comptes. Avant de sortir le champagne pour célébrer la Française mais aussi Anaïs Bescond (28e à l’arrivée), qui a été copieusement arrosée pour marquer la fin de sa carrière.

source: Biathlon : La championne olympique Justine Braisaz-Bouchet remporte la dernière mass start et le petit globe de la spécialité