Coronavirus : voici le département de France qui connaît le plus haut rebond de l'épidémie

Dans les Hauts-de-France, la circulation du Covid-19 a augmenté de 40% (contre+25 % à l’échelle nationale) faisant de ce département celui qui a subi la plus grosse hausse de l’Hexagone depuis la suppression du pass vaccinal.

Si depuis le 14 mars le port du masque n’est plus obligatoire à l’intérieur (à part dans les transports en commun), on constate une hausse des cas en France avec 81.283 nouveaux cas enregistrés en 24 heures le 20 mars. Les chiffres ne sont donc pas très bons, sans pour autant alarmer les autorités. C’est le sous-variant BA.2, encore plus contagieux qu’Omicron qui est désormais majoritaire dans l’Hexagone.

Et c’est plus particulièrement dans les Hauts-de-France que les chiffres sont marquants : 809 nouvelles contaminations pour 100.000 habitants. La région n’est pas celle ou cet indicateur est le plus élevé, mais elle est celle où il a le plus grimpé. 

Santé publique France a publié un schéma pour montrer le taux d’incidence du Coronavirus depuis le mois de juillet 2020. Ce dernier correspond au nombre de tests positifs pour 100.000 habitants. Il est calculé de la manière suivante : (100.000 * nombre de cas positif) / Population. 

Les plus touchés sont les 30-49 ans, mais aussi les enfants scolarisés entre 6 et 14 ans. 675 classes ont d’ailleurs été fermées la semaine dernière dans l’académie de Lille. Le taux d’hospitalisation dans la région est le seul à avoir augmenté : +17 % contre -5 % à l’échelle nationale.

source: Coronavirus : voici le département de France qui connaît le plus haut rebond de l'épidémie