Election présidentielle 2022 : 5 BD à lire pour tout comprendre

Alors que l’élection présidentielle approche à grands pas, de nombreuses bandes dessinées dédiées à la politique s’attaquent au sujet. Focus sur cinq d’entre elles.

Voyages présidentiels

Mi-artiste, mi-reporter, Mathieu Sapin a suivi Emmanuel Macron durant douze de ses voyages officiels à travers la France. De Verdun et sa région à Marseille, en passant par l’île Grande Glorieuse, dans l’océan Indien, ou le petit village d’Étaules, en Côte-d’Or, le Président a été croqué. Le résultat : la bande dessinée «Voyages présidentiels». On y découvre une «radioscopie facétieuse du pouvoir et de ses coulisses, qui se lit comme le roman vrai (et très graphique) de notre pays». 

«Il est passionnant de voir l’Élysée tenter de créer un récit au fil des voyages du président»a notamment déclaré l’auteur et dessinateur sur France Culture. Au-delà du récit documentaire, on retrouve des repères chronologiques ainsi que des analyses des journalistes Elizabeth Pineau, Clara Wright et François-Xavier Bourmaud.

capture_decran_2022-03-23_a_17.17.19_623b48372638b.png

«Voyages présidentiels», de Mathieu Sapin. Revue Zadig, 144 pages.

L’Obsession du pouvoir

macron_623b5595bfde7.jpg

Pouvoir, pouvoir, pouvoir. «L‘obsession du pouvoir est un sentiment qui unit les trois derniers présidents français et beaucoup de politiques en général», comme le résument les journalistes d’investigation français Gérard Davet et Fabrice Lhomme dans leur bande dessinée «L’obsession du pouvoir», illustrée par Pierre Van Hove. Depuis 25 ans, les deux auteurs écrivent sur les présidents et leurs rêves d’ascension. Une réflexion passionnante.

capture_decran_2022-03-23_a_17.18.41_623b487d940c3.png

«LObssession du pouvoir», de Gérard Davet et Fabrice Lhomme. Éditions Delcourt, 120 pages.

À tribord, toute !

droite_623b566682bcd.jpg

La droite, qu’est-ce que c’est ? La question, malgré son air si simple, n’apporte souvent que des réponses particulièrement compliquées. La BD «A tribord, toute !» tente d’apporter des réponses, «entre philosophie, débats idéologiques et applications pratiques». Le but est simple : comprendre «l’histoire de la droite pour comprendre le passé et éclairer le présent»Sous les stylos de Jean-Yves Le Naour et Marko, «avec un humour parfois féroce mais sans méchanceté», la BD évoque autant Dieu que Sarkozy, «en passant par Napoléon et de Gaulle, le RPR de Jacques Chirac et l’UMP».

capture_decran_2022-03-23_a_17.19.49_623b48c52ad76.png

«A tribord, toute !», de Jean-Yves Le Naour et Marko. Éditions Dunod, 128 pages.

Les représentants

representants.jpeg_623b5703c2ec7.jpg

La scène se déroule un soir d’élection présidentielle. Vincent Farasse déroule au fil des pages cinq tableaux, où le politique et l’intime s’entremêlent : «deux couples qui s’affrontent au sujet de leurs enfants, amoureux, fugueurs (1995) ; un homme et une femme décidés à profiter d’un week-end à deux à la campagne, qu’un voisin bien curieux vient bousculer (2002) ; une fratrie qui se réunit (et se déchire) autour d’un père tout juste décédé (2007) ; un homme qui cherche, au bord de la mer, à faire revivre un amour disparu (2012) ; une femme qui attend dans une chambre d’hôtel qu’un futur ministre la rejoigne (2017)» Grâce à ces histoires issues de la fiction, les auteurs nous dévoilent une photographie de l’époque.

capture_decran_2022-03-23_a_18.27.44-taille640_623b594c937f4.jpg

«Les représentants», de Vincent Farasse, Sébastien Vassant, Alfred, David Prudhomme et Anne Simon. Éditions Virages Graphiques, 160 pages.

TRÈS CHERS ÉLUS – 40 ANS DE FINANCEMENT POLITIQUE

elus_623b57ade9c35.jpg

Bien que la loi française soit stricte, la transparence autour des financements politiques est loin d’être acquise, comme le résument les éditions Delcourt pour la BD «Très chers élus – 40 ans de financement politique». 

Elodie Guéguen et Sylvain Tronchet, journalistes de la Cellule investigation de Radio France, ont analysé «les dérives qui empoisonnent la démocratie et alimentent la défiance à l’égard de toute la classe politique». Nicolas Sarkozy, Jean-Luc Mélenchon, Emmanuel Macron, Ségolène Royal… Tout le monde y passe, sous les dessins de Erwann Terrier.

«Très chers élus – 40 ans de financement politique»de Elodie Guéguen et Sylvain Tronchet. Éditions Delcourt, 160 pages. Sortie prévue le 31 août 2022.

source: Election présidentielle 2022 : 5 BD à lire pour tout comprendre