Électricité : les applications pour mieux gérer sa consommation

Face aux risques de coupure générale cet hiver et à l’augmentation des prix, les Français font de plus en plus attention à leur consommation d’électricité. Ils sont de plus en plus nombreux à installer sur leurs smartphones des applications permettant de concrètement mesurer leur consommation et de mieux la réduire.

► EcoWatt de RTE

Le gestionnaire français du réseau de transport d’électricité RTE a développé EcoWatt, le « bison futé » de l’électricité. L’application a été téléchargée plus d’un million de fois, dont 700 000 depuis la rentrée.

EcoWatt permet de mesurer la consommation des appareils électriques chez soi en fonction de leur classification énergétique. Mais elle est surtout conçue pour envoyer des notifications à l’usager sur l’état d’approvisionnement du réseau électrique et permettra de prévenir en cas de coupure.

Si c’est vert, cela signifie que tout va bien sur le réseau. Lorsque la situation est tendue, et que les réserves électriques sont faibles, l’indicateur passe à l’orange. Enfin, le rouge est mis lorsque le système électrique est très tendu et qu’il faut appliquer tous les écogestes comme réduire le chauffage ou éteindre les lumières inutiles afin d’éviter une coupure.

► EDF & moi

L’application EDF & moi est utilisable par les clients de l’entreprise. Elle permet de connaître précisément la consommation de son logement, mais aussi le poids de celle-ci sur le réseau électrique des autres clients d’EDF.

Un simulateur détaille ainsi la consommation des appareils de la maison qui consomment le plus, et mesure ce qu’un produit coûte en électricité sur un an. L’application propose de surveiller sa consommation heure par heure, et même demi-heure par demi-heure si elle est connectée au compteur Linky.

Cette année, l’application permet également de faire des dons en partenariat avec la Fondation Abbé-Pierre. Le client peut verser entre 5 et 400 € afin de lutter contre la précarité énergétique.

► Engie Gaz & électricité

Pour les abonnés Engie, il faudra se tourner vers l’application Engie gaz & électricité, qui affiche la consommation et gère les paiements.

Engie propose, pour la somme de 2 € par mois, de télécharger le kit « Ma Conso + ». Il est composé d’un émetteur radio qui se branche sur le compteur Linky et d’un récepteur, branché sur une prise électrique. Le kit mesure avec précision la consommation de chaque appareil électroménager du foyer.

► Enedis à mes côtés

Enedis à mes côtés permet de retrouver des informations détaillées et des conseils sur son compteur Linky, après l’avoir rattaché à l’application. En cas de panne du compteur, il est également possible de faire un autodiagnostic.

L’application offre aussi des informations sur la consommation électrique nationale et délivre à son utilisateur les écogestes conseillés par l’Agence de la transition écologique (Ademe).

► Hello Watt

Valable quel que soit son fournisseur, Hello Watt permet d’obtenir un diagnostic sur sa consommation d’énergie après avoir synchronisé son compteur Linky.

L’application permet notamment de savoir surtout si l’option tarifaire que vous avez choisie est adaptée à votre consommation. Et, pour faire des économies, elle vous alerte une fois que vous avez dépassé la consommation en fonction des montants mensuels ou quotidiens que vous aurez fixés.

► Don de chaleur

L’application Don de chaleur conjugue économies d’énergie et solidarité. Après avoir synchronisé l’application avec son compteur Linky, l’utilisateur se voit proposer des défis quotidiens à relever lui permettant de réduire sa consommation : baisser la température du chauffage d’au moins 2 °C par exemple, ou se doucher en moins de trois minutes.

Une fois la réduction de la consommation d’énergie calculée, cette dernière est convertie en dons qui seront reversés à une association caritative luttant contre la précarité énergétique choisie directement par l’utilisateur (Emmaüs Solidarité, Stop exclusion énergétique…).

lien source : Électricité : les applications pour mieux gérer sa consommation