Guerre en Ukraine : Après Paris, une vidéo fictive simule des bombardements à Berlin

C’est sur le compte Twitter intitulé «Little Think Tank» qu’un montage vidéo de Berlin sous les bombes a été relayé, le 20 mars, en soutien à l’Ukraine.

Après Paris, c’est au tour de Berlin. A l’instar de la vidéo qui a fait le buzz il y a une semaine, dévoilant un montage de Paris sous les bombes, on visionne la capitale de l’Allemagne se faire attaquer. Le vidéo s’ouvre sur une jeune femme posant pour une photo avant que la situation prenne une autre tournure. 

Des missiles se mettent alors à bombarder, par surprise, plusieurs immeubles ou encore des lieux emblematiques comme la porte de Brandebourg ou encore la tour Fernsehturm.

Le but de cette vidéo fictive est bien-sûr de sensibiliser à la cause ukrainienne et faire passer le message que nous sommes tous les européens sont concernés. A la fin de la vidéo, on peut lire les messages suivants : 

«The war is getting closer/ Ukraine is fighting for values/stop Russian agression, stand with Ukrain»

(La guerre est proche / l’Ukraine se bat pour ses valeurs / Stop à l’agression Russe / Supportons l’Ukraine)

Une vaste mobilisation à Berlin

Si l’Europe dans son ensemble affiche son soutien à l’Ukraine, Berlin se montre également très concernée. D’ailleurs, la capitale se positionne comme la porte d’entrée de l’union Européenne pour les réfugiés ukrainiens. La Deutsche Bahn a affrété plusieurs convois spéciaux pour transporter gratuitement les Ukrainiens depuis la frontière polonaise, à Francfort-sur-l’Oder, et l’on voit de nombreux Berlinois se mobiliser pour héberger les arrivants qui fuient la guerre, comme le rapporte Les Echos. 

source: Guerre en Ukraine : Après Paris, une vidéo fictive simule des bombardements à Berlin