Guerre en Ukraine : une partie des recettes des matchs des Bleus reversées à l’Unicef

Une partie des recettes de billetterie récoltées lors des matchs amicaux de mars de l’équipe de France vont être reversées à l’Unicef pour venir en aide aux enfants victimes de la guerre en Ukraine, a annoncé mercredi la FFF.

La Fédération a prévu de reverser un euro «pour chaque billet vendu» à l’occasion des rencontres amicales contre la Côte d’Ivoire, vendredi à Marseille, et contre l’Afrique du Sud, mardi prochain à Lille, «en faveur des victimes du conflit en Ukraine», a-t-elle précisé.

«Les équipes de l’Unicef sont mobilisées en urgence en Ukraine depuis un mois pour venir en aide aux enfants et leurs familles victimes du conflit», est-il encore écrit.

Le stade Vélodrome, avec ses plus de 65.000 places, devrait être comble vendredi. Le stade Pierre-Mauroy, à Lille, affiche déjà complet avec 50.000 spectateurs attendus.

Les maillots portés par les Bleus contre l’Afrique du Sud seront par ailleurs mis aux enchères et «la recette sera également reversée à l’Unicef dans le cadre de son action humanitaire en Ukraine», selon la FFF.

Kylian Mbappé ne souhaite pas son image soit associée à certaines marques.

Depuis le début de l’invasion russe, le 24 février, quelque 90% de ceux qui ont fui l’Ukraine sont des femmes et des enfants. Selon le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef), plus de 1,5 million d’enfants se trouvent parmi les personnes ayant fui.