Kate et William se jettent à l’eau pour défendre la barrière de corail

Le duc et la duchesse de Cambridge n’ont pas hésité à mouiller le maillot pour attirer l’attention sur la préservation de la barrière de corail des Caraïbes, mise notamment en danger par le réchauffement climatique.

En pleine tournée dans cette région, Kate et William, de passage au Belize dimanche dernier à l’occasion de la première étape de leur voyage, ont enfilé leur combinaison de plongée. Le couple s’est jeté à l’eau pour soutenir la politique environnementale du pays, qui abrite la second plus grande barrière de corail au monde, derrière l’Australie. Des images qu’ils viennent de partager sur leur compte Instagram. On y voit ainsi les parents de Georges, Charlotte et Louis évoluer dans les eaux de South Water Caye, plus grande réserve marine du Belize, en toute tranquillité au-dessus des coraux et au milieu des requins. Très attentifs l’un à l’autre, le couple y est aperçu multipliant les gestes de communication, s’enquérant régulièrement de l’autre. 

Une plongée en eaux claires mise au service de la bonne cause, comme le souligne le Prince William dans la vidéo dévoilée par les Cambridge. Revenant sur le travail de conservation des océans, que le couple a pu observer au plus près, le fils aîné de Charles insiste : «nous devons mettre en valeur leurs efforts pour protéger à la fois leurs fonds marins et leur terre», commente ce dernier, avant de rappeler l’engagement du pays à protéger 30 % de son environnement marin d’ici 2030. 

La barrière de corail du Belize, seul pays anglophone d’Amérique du Sud, est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1996. En 2018, grâce aux efforts du gouvernement et notamment à l’interdiction de l’exploitation pétrolifère dans le réseau de réserves du récif corallien, sa barrière a été retirée de la liste des sites patrimoniaux en péril.  

source: Kate et William se jettent à l’eau pour défendre la barrière de corail