La France gèle 850 millions d’euros d’avoirs russes

La France a saisi environ 850 millions d’euros (920 millions de dollars) d’avoirs d’oligarques russes sur son sol, a déclaré dimanche le ministre des Finances Bruno Le Maire.

« Nous avons immobilisé (…) 150 millions d’euros sur des comptes de particuliers, des lignes de crédit en France et dans des établissements français », a déclaré M. Le Maire à la télévision française, alors que Paris frappe Moscou pour son invasion de l’Ukraine.

Par ailleurs, « nous avons immobilisé 539 millions d’euros de biens immobiliers sur le territoire français, correspondant à quelque 390 propriétés ou appartements et nous avons séquestré deux yachts (d’une valeur de) 150 millions d’euros », a précisé M. Le Maire.

« Au total, c’est (près de) 850 millions d’euros d’actifs appartenant à des oligarques russes qui ont été immobilisés sur le sol français« , a-t-il ajouté.

La répression française signifie que les propriétaires sont incapables de vendre ou de monétiser leurs actifs.

News

Néanmoins, « ils ne sont pas saisis dans le sens où l’État en deviendrait propriétaire et pourrait ensuite les vendre. Pour qu’il y ait saisie, il faut qu’il y ait une infraction pénale », a précisé M. Le Maire.

« Les sanctions frappent durement la Russie, l’État, Vladimir Poutine », a poursuivi M. Le Maire.

Depuis que la Russie a commencé sa guerre en Ukraine le 24 février, les États occidentaux ont répondu par un vaste ensemble de sanctions financières sévères.

Vendredi, la banque centrale russe a déclaré que l’ampleur des sanctions rendrait les prévisions macroéconomiques « extrêmement difficiles ».

Quatre jours après le début de l’invasion, Moscou a relevé son principal taux d’intérêt de 9,5 à 20 % et la réponse au conflit a largement coupé le secteur financier russe de l’économie mondiale.