Marion Maréchal : «Emmanuel Macron refuse le combat idéologique»

Marion Maréchal, soutien d’Eric Zemmour pour la présidentielle, était l’invitée du Grand Rendez-Vous sur CNEWS. Elle a notamment critiqué la campagne d’Emmanuel Macron.

«Emmanuel Macron refuse le combat idéologique, selon elle. On est face à une technocratie centriste, qui sous couvert de pragmatisme ne permet pas de dégager une vision nationale. Il échappe ainsi au débat.»

La nièce de Marine Le Pen a également fustigé le fait que le président sortant ait parlé «à de très nombreuses reprises d’instances de concertation. C’est une vision de la politique très particulière. On ne dit plus “le débat, le consensus, c’est au moment de l’élection”. On dit “Elisez-moi, c’est une formalité, et après on va débattre, on va consulter les Français”. C’est la marque d’une dépolitisation dont il est l’incarnation.»

Selon Marion Maréchal, cela «conforte l’idée [qu’Emmanuel Macron] a peut-être acté lui-même qu’il aurait un déficit de légitimité» s’il était réélu après une campagne comme celle-ci. 

La directrice de l’ISSEP assure en effet que le président sortant «ne se met jamais en danger» dans cette campagne présidentielle, qu’il met en place «une communication glamour extrêmement contrôlée»

source: Marion Maréchal : «Emmanuel Macron refuse le combat idéologique»